Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait.

Nos conférences

Cinéma et Histoire : les Italiens de Montréal par Bruno Ramirez

Cinéma et Histoire : les Italiens de Montréal par Bruno Ramirez, professeur d’histoire à l’Université de Montréal

Plus que d’autres villes de la diaspora italienne, Montréal vante une importante narration filmique de la présence des Italiens dans leur ville d’adoption. La conférence parcourt cette production filmique en mettant l’accent sur les deux thèmes majeurs qui la caractérisent : la mémoire et la reconnaissance. Elle servira aussi à introduire le visionnement du film « Trois camarades de Montréal », réalisé par Bruno Ramirez et Giovanni Princigalli.

Biographie du conférencier

Bruno Ramirez

Bruno Ramirez

Bruno Ramirez est professeur d’histoire à l’Université de Montréal. Il a consacré une bonne partie de ses recherches et publications à l’immigration des Italiens au Québec. Parmi ses livres qui portent sur ce thème, signalons Le premiers Italiens de Montréal (Montréal, Les Éditions du Boréal, 1984) et Par monts et par vaux : migrants canadiens-français et Italiens dans l’économie nord-atlantique (Montréal, Les Édition du Boréal, 1992). Il a aussi scénarisé plusieurs films qui portent sur l’histoire des Italiens de Montréal.

Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal

6 décembre à 14h
Salle polyvalente
350, place Royale
Vieux-Montréal (Québec) H2Y 3Y5

Share

Jacques Cartier : de Saint-Malo à Hochelaga

Bibliothèque et Archives Canada, la Fondation Lionel-Groulx,
la Fondation Macdonald Stewart et la Société historique de Montréal
vous invitent à une conférence de monsieur Gilles Foucqueron intitulée :

JACQUES CARTIER, DE SAINT-MALO À HOCHELAGA

SAMEDI LE 30 NOVEMBRE 2019 À 14 H
LE GESÙ (SALLE D’AUTEUIL)
1202, rue de Bleury, Montréal

Le conférencier sera présenté par l’historien Éric Bédard, qui animera aussi la période d’échange avec l’auditoire.

NOMBRE DE PLACES LIMITÉ

RSVP : elafrance@fondationlionelgroulx.org

ou par téléphone : 514 271-4759 poste 227

Carton d’invitation
Share

Les samedis de l’histoire : 2 novembre à 14h

Après avoir fait salle comble à Québec pour les Rendez-vous d’histoire de Québec, Dave Noël vient nous visiter pour nous présenter sa conférence sur le dernier combat de Montcalm.

Le nom du général Louis-Joseph de Montcalm est devenu synonyme de défaite. Pour plusieurs historiens, il serait même l’unique responsable de la déroute française des plaines d’Abraham. Emporté par sa fougue, cet adepte des batailles à l’européenne aurait, dit-on, précipité la chute de la Nouvelle-France en chargeant les forces britanniques de son rival James Wolfe. Il n’aurait pas su utiliser les miliciens canadiens et les guerriers autochtones de son armée, réputés invincibles lorsqu’ils sont déployés à l’abri de la végétation. Dans notre présentation, nous traiterons d’abord du souvenir laissé par Montcalm dans la mémoire collective des Québécois. Nous nous intéresserons ensuite à la formation de ce général avant d’aborder sa responsabilité dans la campagne décisive de 1759. Notre analyse sera appuyée sur une description détaillée de la topographie des plaines d’Abraham et de la grande région de Québec à l’époque de la Conquête.

Biographie du conférencier

Dave Noël est journaliste à la recherche pour Le Devoir depuis 2009.

Dave Noël

Dave Noël est journaliste à la recherche pour Le Devoir depuis 2009. Titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Université de Montréal, il est l’auteur de l’essai Montcalm, général américain paru chez Boréal en 2018. Basé à la Tribune de la presse de l’Assemblée nationale, à Québec, il est responsable du Devoir d’histoire, qui lance aux lecteurs le défi de décrypter un thème d’actualité à partir d’une comparaison avec un événement ou un personnage historique.

Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal
Salle polyvalente
350, place Royale
Vieux-Montréal (Québec) H2Y 3Y5

Share

Montréal à travers ses quartiers : 19 octobre à 14h

Attendez que je vous raconte Saint-Michel par Stéphane Tessier

Consigné dans ses écrits en 1749, le voyageur suédois Per Kalm avait décrit Saint-Michel comme étant un hameau reliant Montréal au Sault-au-Récollet. Il remarque la présence d’une petite exploitation : une carrière.  Les carrières feront partie intégrante de l’histoire de cette ancienne municipalité. Rappelons-nous des Francon et Miron! Ces carrières deviendront des sites d’enfouissements et éventuellement le Complexe Environnemental Saint-Michel.

Saint-Michel et ses carrières

Biographie de l’intervenant

Stéphane Tessier

Stéphane Tessier œuvre dans la mise en valeur du patrimoine nord-montréalais et lavallois depuis 20 ans. Le patrimoine bâti du boulevard Gouin a été sa vocation : recherches, conférences et visites des anciens villages de Rivières-des-Prairies, Montréal-Nord, Ahuntsic, Bordeaux, Cartierville, Saraguay, Sainte-Geneviève, Île Bizard et Sault-au-Récollet. Membre et collaborateur des sociétés d’histoire locale. Conseiller historique du Parcours Gouin. Il a travaillé au Vieux-Fort de l’Île Sainte-Hélène, au musée d’histoire du Sault-au-Récollet (Cité Historia), musée du Château Dufresne, Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve. Il est également animateur historique et conteur à ses heures.

Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal
Salle polyvalente
350, place Royale
Vieux-Montréal (Québec) H2Y 3Y5

Share
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!