Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait.

Nos conférences

La Nouvelle-France contestée

Compagnies, cours de justice françaises et autorité, 1598-1627
Une conférence d’Helen Dewar au Musée Pointe-à-Callière le 28 mai 2022 à 14h, présentée par la Société historique de Montréal.

affiche réalisée par Charlotte Mayol

Depuis le début du XVIe siècle, des milliers de pêcheurs-commerçants traversaient l’Atlantique chaque printemps pour faire de la pêche et le commerce des fourrures, ce qu’ils considéraient comme leur droit coutumier. Or, au XVIIe siècle, ces droits ont été contestés quand la Couronne française a commencé à octroyer des commissions royales à des individus. Elle leur accordait des privilèges exclusifs pour la traite des fourrures et des pouvoirs gouvernementaux importants. Cette conférence examine plusieurs dizaines de procès juridiques qui ont eu lieu en France en conséquence. Jusqu’ici négligés par les historiens, ces procès mettent en lumière le rôle phare que les cours de justice jouaient dans la construction de l’autorité en Nouvelle-France.

La conférence sera suivie d’une séance de questions / réponses animées par notre secrétaire général Stéphan Martel.

Helen Dewar est professeure-adjointe au département d’histoire de l’Université de Montréal. Elle vient de signer un ouvrage aux éditions McGill-Queen’s University Press : Disputing New France

Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal
Samedi 28 mai 2022 à 14h (entrée gratuite pour les membres, 5$ pour les non-membres).

Salle Kondiaronk, mezzanine du pavillon principal (ancienne salle polyvalente)
350, place Royale
Vieux-Montréal (Québec) H2Y 3Y5

Fiche pratique

Share

La Louisiane, une affaire d’État

Nous vous proposons cet entretien virtuel avec l’historienne et archiviste Raymonde Litalien pour tout savoir sur le dernier voyage de Cavelier de La Salle.

À travers cette discussion avec notre vice-président Sylvain Lumbroso, vous en apprendrez plus sur la dernière expédition de René Robert Cavelier de La Salle, lancée en 1684. Raymonde Litalien a travaillé sur les récits de deux protagonistes du voyage de La Rochelle au Golfe du Mexique pour découvrir l’embouchure du Mississippi.

Vous bénéficierez ainsi des connaissances d’une de nos plus grandes historiennes, spécialiste de la Nouvelle-France. Elle éclaire la fin tragique de Cavelier de La Salle en nous donnant de nouvelles clés de compréhension de ce mystérieux assassinat.

Un pan d’histoire de l’Amérique française enfin dévoilé !

Retrouvez le livre de Raymonde Litalien paru aux éditions du Septentrion

https://www.septentrion.qc.ca/catalogue/louisiane-une-affaire-d-etat-la

Les éditions du Septentrion
Share

Lancement de Montréal en tête (en vidéo)

Afin de souligner la nouvelle formule de la revue Montréal en tête, un lancement sera organisé en vidéo. L’événement n’aura pas lieu au musée.

Toutes nos conférences seront désormais diffusées sur notre site à cette adresse : Lien vers les conférences vidéo

Voici la première :


Découvrez la couverture de la revue n°71

Nous tenons à remercier le musée Pointe-à-Callière et le Château Ramezay pour leur soutien.

Share

Brève histoire du nationalisme québécois (reportée)

Brève histoire du nationalisme québécois : une tradition éthique par Jean-François Laniel. Pour des raisons de santé, le conférencier a dû annuler. Nous étudions un report éventuel de la conférence.

Ce professeur de sociologie devait venir nous présenter sa thèse lors d’une conférence originale qui promet de percer à jour le concept-même de nationalisme québécois.

Posons une question fondamentale : le nationalisme québécois est-il bon ou mauvais ? Nombreux sont ceux qui s’interrogent aujourd’hui; ils l’étaient tout autant hier et le seront sûrement encore demain… Et si cette question, plus que ses réponses, révélait une caractéristique essentielle du nationalisme québécois ?

Au cœur de la culture politique québécoise nous semble logée une vive préoccupation de nature éthique, qui interroge inlassablement la légitimité de ses moyens et de ses fins, et qui contribue grandement à définir les modalités d’expression de son nationalisme. C’est le contour de cette tradition politique originale que nous tenterons de dessiner ici, en retraçant ses périodes, ses principaux débats et ses protagonistes, à partir de sa genèse catholique au milieu du XIXe siècle, alors que fleurit le printemps des petites nations.

Biographie du conférencier :

Jean-François Laniel est professeur de sociologie à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval depuis janvier 2019. Il est aussi le rédacteur en chef francophone de la revue Studies in religion / Sciences religieuses. Ses recherches de facture sociohistorique et comparée portent sur les liens entre la tradition et la modernité, entre la religion, la culture et le politique – au Québec, au Canada français et au sein des petites nations.

Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal

7 mars à 14h (entrée gratuite)
Salle polyvalente

350, place Royale
Vieux-Montréal (Québec) H2Y 3Y5

Share
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!