Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Hospice-Anthelme Verreau

1859-1901

C’est sous la présidence de l’abbé Verreau que débute la publication des Mémoires de la société.

À l’âge de trente ans, le 14 janvier 1859, ce jeune abbé est élu unanimement à la présidence de la SHM en remplacement de Jacques Viger, décédé en janvier 1859. Dès la première année de sa présidence, l’abbé Verreau prit l’habitude de placer la Société sous le patronage de hautes personnalités. Louis-H. LaFontaine, Denis-Benjamin Viger, George-É. Cartier, P.-J.-O. Chauveau, le cardinal Taschereau de Québec se virent successivement offrir le titre de «Patrons» de la Société. Pour cette raison, durant sa présidence, la Société est surtout demeurée un groupe élitiste de notables bien-pensants (avocats, juges, notaires, médecins, journalistes et membres du clergé).

Éducateur et historien, l’abbé Hospice-Anthelme Verreau (1828-1901) est nommé premier principal de l’École normale Jacques-Cartier inaugurée en 1857 en présence de Jacques Viger, une des trois premières écoles normales d’État au Québec. Il en assume la direction jusqu’à sa mort en 1901. Il est l’auteur de plusieurs études historiques et c’est lui qui initie la publication des Mémoires de la société dont il assume la présidence pendant 42 années.

Terrassé par une congestion cérébrale, dans la nuit du 7 au 8 mai 1901, l’abbé Verreau décédait une semaine plus tard, à l’âge de 73 ans. À la fin des années trente, la Commission des Écoles catholiques de Montréal donna le nom «Anthème-Verreau» à une école de garçons de la rue Chambord (No 6560), dans la paroisse Saint-Ambroise. L’inscription «Anthème-Verreau» est toujours bien visible au fronton de l’immeuble, même s’il n’est plus officiellement désigné sous ce nom.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!