Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Les samedis de l’histoire : 5 octobre à 14h

Pointe-à-Callière, Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal
Espace 360°
Maison-des-Marins
165 Place d’Youville
Montréal

Le site du Parlement dans le Vieux-Montréal : un haut-lieu de la politique canadienne au milieu du 19e siècle par Louise Pothier et Hendrik Van Gijseghem.

Le site du Marché-Sainte-Anne-et-du-Parlement-du-Canada-Uni (1832-1849) a fait l’objet d’un ambitieux programme de recherches archéologiques initié par Pointe-à-Callière dans le but de mettre en valeur ce site d’importance nationale. En dépit de la courte présence du Parlement du Canada-Uni (1844-1849), sa fin abrupte lors d’un incendie dévastateur a occasionné une abondante culture matérielle qui jette un éclairage saisissant sur le milieu politique et social de l’époque. Nous présenterons certaines des pièces les plus éloquentes issues des fouilles, récemment restaurée. De plus, grâce à des outils innovateurs, notamment un système de géolocalisation des artefacts selon leur provenance en plan et en stratigraphie, ainsi qu’une reconstitution 3D du site, nous proposerons des pistes de réflexion sur les changements qui s’opèrent dans la politique canadienne à partir de l’analyse des données archéologiques.

Biographie des intervenants

Louise Pothier et Hendrik Van Gijseghem
THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

Louise Pothier

Conservatrice et archéologue en chef à Pointe-à-Callière
Louise Pothier est responsable du volet archéologie et conservation dans le cadre du projet d’expansion du Musée, notamment pour la mise en valeur du Fort de Ville-Marie et du premier égout collecteur au Canada, et pour les travaux de recherches archéologiques menés sur le site du marché Sainte-Anne/Parlement du Canada-Uni. Elle dirige la collection « Archéologie du Québec », produite par Pointe-à-Callière en partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications, éditée par les Éditions de l’Homme. La Société historique de Montréal a remis sa médaille 2019 à Louise Pothier et son équipe d’archéologues à Pointe-à-Callière pour leur contribution à l’histoire de Montréal. 

Hendrik Van Gijseghem

Chargé de projets, archéologie et histoire, Pointe-à-Callière
Hendrik Van Gijseghem œuvre en archéologie depuis 1995. Il détient un baccalauréat de l’Université de Montréal et un doctorat de l’Université de Californie, Santa Barbara. Il a mené des recherches intensives au Pérou et au Canada, et pendant une décennie il a enseigné l’anthropologie dans plusieurs universités américaines et canadiennes. Il est chargé de projet en archéologie et en histoire à Pointe-à-Callière depuis 2017; à ce titre, il coordonne notamment le projet Archéolab.québec, première base de données accessible  en ligne pour les chercheurs et le grand public.

Share
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!