Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

La SHM sur la trace des pionniers de Montréal

Robert Comeau, président de notre société a profité de son séjour en France, au mois de juin, pour visiter l’Aube, la région des pionniers bâtisseurs de Montréal.

Jean-Michel Van Houtte, journaliste au quotidien local l’Est-Éclair, a organisé une série de visites. Robert a ainsi pu découvrir l’église Saint-Jean-au-Marché dans la vieille ville de Troyes. C’est en ces lieux que Marguerite Bourgeoys fut baptisée en 1620. Ce lieu de culte qui remonte au XIIIème siècle contient notamment une statue de celle qui a lancé l’éducation dans notre ville.

La visite s’est poursuivie du côté de Neuville-sur-Vanne, patrie du fondateur Paul de Chomedey. Robert Comeau était attendu là-bas par un comité d’accueil. Des personnalités comme Frédéric Raphaël, conseiller municipal ou Claudie Gest, présidente du Comité Paul Chomedey de Maisonneuve ont célébré la venue de la Société Historique de Montréal. La troupe en a d’ailleurs profité pour faire visiter des lieux hautement symboliques, comme le pigeonnier de Paul de Chomedey, ou l’église où il a été baptisé. La bâtisse a d’ailleurs été rénovée grâce au financement des montréalais au début du XXème siècle.

L’entrée du pigeonnier dans le château de la famille de Paul de Chomedey à Neuville-sur-Vanne

Robert Comeau et ses hôtes ont ensuite déambulé dans les rues du village qui portent des noms reliés à notre province. Le président de la SHM a pu renouer les liens qui nous unissent avec cette petite commune. Le comité était ravi de rencontrer un Montréalais et a d’ailleurs déploré le manque de contact avec notre cité.

Le comité d’accueil dans le village de Neuville-sur-Vanne.

Les échanges se sont en effet raréfiés depuis la mort de Jacques Cousin. Ce Neuvillois venait tous les ans à Montréal depuis des décennies et entretenait des échanges réguliers avec notre société. Nous espérons que la démarche de Robert Comeau va relancer nos relations avec la Champagne, berceau de nos fondateurs !

Share
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!