Titre

Société historique de Montréal - depuis 1858

Des garçons soumis à la tentation

une affiche de Charlotte Mayol

Des garçons soumis à la tentation :
Le problème de la jeunesse dans le Montréal de la fin du XVIIIe siècle

Attention : lieu différent. La conférence a lieu au Site historique Marguerite-Bourgeoys.

Une conférence de Shawn McCutcheon au Site historique Marguerite-Bourgeoys le samedi 25 février à 14h, présentée par la Société historique de Montréal.

À la fin du XVIIIe siècle, les rues de Montréal offraient de nombreuses tentations aux garçons et aux jeunes hommes. L’exhibitionnisme de certains choquait les âmes sensibles, alors que l’émergence de nouveaux lieux liés au commerce sexuel, la multiplication des « maisons suspectes » où les hommes pouvaient s’adonner au jeu, boire de l’alcool et solliciter des services sexuels en inquiétait plusieurs.

Que faire pour préserver la vertu de la jeunesse? Pour plusieurs notables, il fallait d’abord mieux encadrer les comportements de la population dans l’espace public. La nudité, le flânage, les tavernes et le travail du sexe firent alors l’objet d’un contrôle accru.

Puis, l’éducation des jeunes bourgeois offrait– croyait-on – un moyen de s’assurer qu’ils deviendraient des hommes respectables. Au Collège Saint-Raphaël tenu par les Sulpiciens, les jeunes n’étudiaient pas que le latin: ils apprenaient aussi à devenir des hommes. Au mieux, en leur inculquant la retenue et la continence, on espérait qu’ils deviennent prêtres. Au pire, ils se marieraient. Cependant, les Sulpiciens ne parvinrent jamais à contrôler leurs élèves, tout comme les notables qui furent incapables de nettoyer les rues de la ville.

Une conférence présentée par la SHM.


Shawn McCutcheon (Ph.D. Histoire, McGill) est membre du Groupe d’Histoire de Montréal (GHM). Au cours de ses recherches, il s’est penché sur la construction de la masculinité dans les collèges du Bas-Canada, entre 1790 et 1840. Ses intérêts comprennent l’histoire de l’éducation, du genre, de la sexualité, du contrôle social et de la marginalité.

Site historique Marguerite-Bourgeoys
Samedi 25 février à 14h (entrée gratuite pour les membres, 5$ pour les non-membres)
400 Rue Saint-Paul E, Montréal, QC H2Y 1H4

Fiche pratique
Share
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!