Prix Robert-Prévost

Ce prix est décerné par la Société historique de Montréal à tous les les trois ans, à l’auteur d’un ouvrage « le plus susceptible de susciter l’intérêt des Montréalais à l’endroit des auteurs de l’histoire de leur ville », selon le testament de l’historien dont il porte le nom.

Lauréats 2015 : Mathieu Lapointe pour son ouvrage Nettoyer Montréal : la campagne de moralité publique (1940-1954) et Gilles Lauzon, pour son ouvrage Pointe-Saint-Charles : l’urbanisation d’un quartier ouvrier de Montréal (1840-1930).

Lauréat 2008 : Roger Chartrand, premier récipiendaire de ce prix pour son ouvrage Le Vieux-Montréal, une tout autre histoire.