Le Prix et les lauréat(e)s

Depuis 1990, le Prix Percy-William-Foy est décerné au terme d’un concours lancé au printemps de chaque année. Le nom du lauréat est habituellement dévoilé au cours d’une cérémonie tenue en septembre, dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville de Montréal.

Conditions d’éligibilité

– Être membre de la Société historique
– Avoir publié, l’année précédant l’attribution du prix, un article ou un ouvrage sur un sujet historique.
– En déposer quatre (4) exemplaires au siège social de la Société dans les délais prévus.

Les lauréat(e)s

Lauréat du Prix en 2017 : Henri Goulet pour son ouvrage remarquable Histoire des pensionnats indiens catholiques au Québec : le rôle déterminant des pères oblats (Presses de l’Université de Montréal, 2017).


Lauréat du Prix en 2016 : François Deschamps pour son ouvrage La rébellion de 1837 à travers le prisme du Montreal Herald : la refondation par les armes des institutions politiques canadiennes (Presses de l’Université Laval, 2015).


Lauréats du Prix en 2015 : Les coauteurs Denis Goulet et Robert Gagnon, d’une part et Louis Gagnon, d’autre part, pour leurs ouvrages respectifs Histoire de la médecine au Québec (1743-1763) et Louis XV et le Canada (Septentrion, 2014).


Lauréates du Prix en 2014 : Micheline Lachance et Marjolaine Saint-Pierre ont obtenu ex æquo ce prix ; la première pour La saga des Papineau (Québec Amérique, 2013) et la seconde pour Lacorne Saint-Luc : l’odyssée d’un noble 1711- 178 ? publié chez Septentrion (2013).


Lauréate du Prix en 2013 : Élisabeth Gallat-Morin pour son ouvrage L’orgue de 1753 renaît de ses cendres (Québec, Musée de la civilisation, 2012) dans lequel elle relate les étapes de la reconstruction de l’orgue de la cathédrale de Québec détruit par les Britanniques en 1759.


Lauréat du Prix en 2012 : Denis Vaugeois pour son ouvrage Les premiers juifs d’Amérique publié chez Septentrion.


Lauréat du Prix en 2011 : Claude Cardinal pour son ouvrage De la fraternité au conglomérat, une histoire des compagnies d’assurance-vie québécoises 1850-1995 publié chez Guérin.


Lauréats du Prix en 2010 :  Léo Beaudoin et Renée Blanchet pour leur ouvrage intitulé Jacques Viger, une biographie publié chez VLB éditeur.


Lauréat du Prix en 2009 : Jean-Marc Phaneuf, pour le dernier tome de sa trilogie Jean du Pays, Que le spectacle commence!


Lauréat du Prix en 2008 : Pierre Pagé pour son ouvrage Histoire de la radio au Québec


Lauréat du Prix en 2007 : Dr Marcel J. Rheault pour son ouvrage Médecins et patriotes, 1837 – 1838


Lauréat du Prix en 2006 : Aurélien Boisvert pour son ouvrage Dollard, ses compagnons et ses alliés