Conférence du 2 février 2013

La Société historique de Montréal

présente

Les samedis de l’histoire

JACQUES VIGER : LA GUERRE, L’HUMOUR ET L’ARCHIVE

Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, Pointe-à-Callière

350, place Royale, salle polyvalente, mezzanine, Vieux-Montréal

Le 200e anniversaire de la guerre de 1812 a provoqué une ferveur dans l’exaltation de l’identité nationale chez le gouvernement actuel du Canada. Notre conférencier, Bernard Andrès, nous fera connaître les propos que tenaient les Canadiens eux-mêmes en 1812 à partir d’une source privilégiée soit le Journal que Jacques Viger a tenu pendant cette guerre à laquelle il a participé dans l’unité des Voltigeurs commandée par le major de Salaberry. Professeur associé à l’Université du Québec à Montréal, Bernard Andrès a publié, en 2012, avec la collaboration de Patricia Willemin-Andrès aux Presses de l’Université Laval, La guerre de 1812, Journal de Jacques Viger. Il s’intéresse particulièrement aux origines des lettres québécoises et a publié, également en 2012, Histoires littéraires des Canadiens au XVIIIe siècle.

Share