Des nouvelles de l’histoire, édition du 10 janvier 2010

Le samedi, 9 janvier et tous les samedis sur Radio Ville-Marie

La Société annonce le changement du jour et de l’heure de diffusion de son émission hebdomadaire de radio. Elle est désormais présentée le samedi à 18 h.

Cette semaine, à l’occasion de la mort mardi, à l’âge de 66 ans, de l’écrivain Bruno Roy, l’émission Histoire rediffusera l’entrevue que l’ex-président de l’Union des écrivaines et écrivains québécois accordait l’automne dernier à Jocelyne Delage, journaliste, auteure et membre de l’UNEQ, sur les ondes de Radio Ville-Marie. Cette entrevue portait sur les Orphelins de Duplessis, dont Bruno Roy fut longtemps porte-parole. Comme le rapportait Le Devoir de jeudi, Bruno Roy avait pris la tête du Comité des orphelins institutionnalisés de Duplessis, qui existait depuis deux ans, en 1994.

En deuxième partie d’émission vous entendrez en rediffusion un exposé de Mme Joëlle Quirin, candidate au doctorat en sociologie à l’UQAM, portant sur le cours d’éthique et de culture religieuse (ÉCR) présenté dans le cadre de la Table ronde intitulée L’école québécoise au service du multiculturalisme.

Cette émission sera présentée à 18 h sur les ondes de Radio Ville-Marie 91,3 sur la bande FM dans la région métropolitaine, 100,3 à Sherbrooke, 89,9 à Trois-Rivières, 89,3 à Victoriaville, à Rimouski sur 104,1 et à Ottawa à 1350 sur la bande AM. On peut aussi entendre l’émission en temps réel sur internet à www.radiovm.com

Vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton situé dans la partie supérieure droite de l’écran.

6 février 14 h, prochaine conférence de la Société

Le samedi, 6 février à 14 h, la Société recevra MM. Michel Allard et Félix Bouvier, co-auteurs du livre André Lefebvre : Didacticien de l’histoire, paru l’automne dernier chez Septentrion. Pour André Lefebvre (1926-2003), docteur en histoire, considéré comme un des grands pédagogues qu’a connu le Québec, l’apprentissage de cette discipline doit se faire à partir du présent vers le passé. Pionnier de la didactique de l’histoire, il l’a enseigné dans les écoles normales puis, à partir de 1968, à l’Université de Montréal en plus de rédiger des manuels à partir de cette conception.

Professeur associé au Département de pédagogie et de didactique de l’Université du Québec à Montréal, Michel Allard a été collègue d’André Lefebvre à l’École normale Ville-Marie. Historien, didacticien de l’histoire et muséologue, il a dirigé de nombreuses recherches, publié des ouvrages et articles et réalisé plusieurs expositions.

Félix Bouvier est professeur de didactique des sciences humaines à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il s’intéresse particulièrement à l’enseignement et à l’apprentissage en histoire, sujets sur lesquels il a publié de nombreux ouvrages et articles. Avant d’amorcer une carrière d’enseignant, M. Bouvier a suivi le cours de didactique de l’histoire d’André Lefebvre, qui a aussi été l’éditeur de ses premiers livres.

L’activité aura lieu à Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, partenaire de la Société depuis 2000. Le musée est situé au 350, place Royale dans le Vieux-Montréal. Métro Place d’Armes et Square Victoria. Une nouvelle ligne d’autobus, la 515 Vieux-Port/Vieux-Montréal vous y conduit aussi sans frais. Admission gratuite.

L’hiver, un bon temps pour visiter nos musées d’histoire

Jusqu’au 10 janvier, à Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, partenaire de la Société, voyez PIRATES, CORSAIRES ET FLIBUSTIERS
http://www.pacmusee.qc.ca/pages/Expositions/temporaires/a_venir.aspx?lang=FR-CA

Et, encore, l’exposition Ici naquit Montréal : la suite qui s’est refaite une beauté.

À compter du 9 février, à la salle d’exposition temporaire de PAC : Sur le chemin des légendes avec Jean-Claude Dupont.

Jusqu’au 17 janvier 2010, le Musée du Château Dufresne présente à l’occasion du 50e anniversaire de l’accession au pouvoir de Paul Sauvé, l’exposition Paul Sauvé, désormais l’avenir !, en référence à son slogan, explore ses réalisations comme ministre du Bien-être social et de la Jeunesse et comme Premier ministre du Québec.

L’année 2009 marque également le 70e anniversaire de la Deuxième Guerre mondiale à laquelle Paul Sauvé a pris part en tant que lieutenant-colonel et commandant du régiment des Fusiliers Mont-Royal. Rare politicien canadien à avoir participé à ce conflit, il a appris sa réélection en 1944 sur les champs de bataille en Normandie. Bien que son règne à la tête du gouvernement du Québec ait été de très courte durée, il s’est avéré marquant en ce sens qu’il a pavé la voie à la Révolution tranquille.

Outre les objets personnels et décorations militaires ayant appartenu au Premier ministre, l’exposition s’appuie principalement sur le fonds d’archives de la famille Sauvé. L’exposition présente également en primeur un documentaire du réalisateur Paul Carvalho, inspiré de la biographie écrite par Paul Labonne, aussi commissaire de l’exposition, sur la carrière politique et militaire de Paul Sauvé. Le Musée du Château Dufresne est situé au 2929, avenue Jeanne-d’Arc, à Montréal, et est ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 17h. Renseignements : (514) 259-9201.

Jusqu’au 17 janvier 2009. L’Union nationale est un parti politique qui a laissé une marque indélébile dans la mémoire collective des Québécois. Cinquante ans après la mort de son fondateur et principal chef, Maurice Duplessis, le Musée du Château Dufresne présente, l’exposition L’Union nationale (1935-1989) racontée par ses étonnants objets de propagande. Les visiteurs pourront alors y voir une centaine d’artéfacts de l’impressionnant héritage matériel laissé par cette machine politique. L’exposition démontre que l’Union nationale était un parti avant-gardiste au plan des stratégies de communication, voire du marketing politique avant l’heure. Le Musée du Château Dufresne est situé au 2929, avenue Jeanne-d’Arc, à Montréal, et est ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 17h. Renseignements : (514) 259-9201. www.chateaudufesne.com

Jusqu’au 6 septembre 2010, le Musée du Château Ramezay vous invite à passer À Table! L’exposition À Table ! explore les différentes facettes de la culture culinaire du Québec, depuis l’arrivée des premiers habitants jusqu’à nos jours. Elle présente non seulement les aliments qui étaient consommés, mais aussi les méthodes de conservation et de préparation des repas, les techniques d’agriculture et leur impact sur la cuisine, les us et coutumes entourant les plaisirs de la table, les réseaux d’importation des denrées comestibles ainsi que les apports plus récents des nouveaux arrivants au répertoire culinaire québécois. L’exposition est une invitation à mesurer vos connaissances sur l’origine des plats dits « traditionnels» et à découvrir les influences culturelles qui ont façonné notre répertoire culinaire au cours des siècles. Venez découvrir l’histoire… dans une assiette! Le musée se trouve sur la rue Notre-Dame face à l’hôtel de ville de Montréal.

Jusqu’au 20 mars au Musée McCord, l’exposition Irlandais O’Québec explore l’intégration et la contribution des immigrants d’Irlande au tissu social, culturel, politique et économique du Québec, depuis l’époque de la Nouvelle-France jusqu’à aujourd’hui. Ce projet est né d’un souhait de la communauté irlandaise de célébrer son héritage et de souligner les 175 ans des deux grandes sociétés irlandaises de Montréal, la St. Patrick’s Society et la Irish Protestant Benevolent Society.

http://www.museemccord.qc.ca/expositions/expositionsXSL.php?lang=2&expoId=55&page=accueil

Jusqu’au 29 août, Les aventures de l’imprévisible Dr Bethune au
Centre d’histoire de Montréal.

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=2497,3088440&_dad=portal&_schema=PORTAL

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2009/CBF/DimancheMagazine200912131008_3.asx

Vous pouvez encore visiter Soins et compassion, au Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal, 201, avenue des Pins Ouest, Montréal. Nous vous suggérons de téléphoner au préalable au le 514 849-2919.

http://www.museedeshospitalieres.qc.ca/expo.html

Et, enfin, vous pouvez visiter le lieu historique du Canada de Sir George-Étienne-Cartier. Les résidences de Cartier, rue Notre-Dame, ont été construites en 1837 par le premier propriétaire Arthur Ross. Apparentées au style néo-classique, les deux maisons partagent un passage cocher mitoyen. Par deux différentes transactions, Cartier a acquis tour à tour ces immeubles. De 1848 à 1855, la famille Cartier a habité la « maison Est »; de 1862 à 1871, elle a séjourné dans la « maison Ouest ». Pour plus d’informations composez le (514) 283-2282.

http://www.pc.gc.ca/fra/lhn-nhs/qc/etiennecartier/activ/activ5.aspx

Meilleurs vœux pour 2010 !

Le président de la Société, Jean-Charles Déziel, et les autres membres du Conseil d’administration, Josiane Lavallée, Lise Lavigne, Georges Bellemare et Jean-Guy Lavigne vous souhaitent une Bonne et Heureuse Année 2010 en santé.

Jean-Guy Lavigne
Secrétaire,
avec la collaboration de Michel Mailhot
Société historique de Montréal
1858-2008, 150 ans au service de l’histoire

Share